Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Atelier monetaire de Macon, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire » Un petit frère pour Robert

Un petit frère pour Robert

Par oleg

Il y a trois ans, j’évoquais la rareté des deniers du type 1 au seul nom de Robert II roi de France frappé à Mâcon. Premier type puisque suite à un litige avec Otte Guillaume comte de Bourgogne et de Mâcon, sur la légitimité sur le droit de battre monnaie à Mâcon, un compromis fut trouvé et matérialisé par le denier type 2 au nom du roi et au monogramme d’Otte Guillaume.

macon_996-1015_robertII-lepieux_denier-type1faute-MATISAONIM_21mm_0g94_coll-oleg.jpg

Deniers au nom De Robert de type 1 au seul nom du roi ci dessus – coll de l’auteur (0gr94)

et de type 2 au nom du roi et au monogramme d’Otte Guillaume ci-dessous – coll de l’auteur (0gr93)

mâcon_996-1031_denier-BOTRERTVS_robertIIlepieux_21mm5-0g93_cgb-bry-516798_coll-oleg.jpg

Et quid des deniers au nom de Robert pour Chalon-sur-Saône, atelier listé comme royal par Charles II le Chauve, depuis l’édit de Pîtres en 864 et la mise en œuvre des deniers à la légende « GRATIA D-I REX » (« Roi par la grâce de Dieu ») ?

Denier au nom de Charles II le Chauve frappé à Chalon-sur-Saône suite à l’Edit de Pîtres en 864 – coll de l’auteur (1gr30)

Le seul exemplaire au nom de Robert connu jusqu’à présent était celui de la BNF dont le flan a éclaté sous la frappe, il n’en restait pas moins unique jusqu’à une découverte isolée du côté de Poligny (39-Jura), que j’ai acquise il y a quelques semaines. Ce denier n’est pas de la plus grande qualité de frappe et de conservation, mais il a le mérite d’exister et devient le seul qui me soit connu en collection privée, alors pour le plaisir des yeux, je partage…

Denier au nom de Robert II le Pieux frappé à Chalon entre 996 et 1031 – coll de l’auteur (1gr06)

Existe-t-il, comme pour Mâcon, des deniers de type 2 pour Chalon-sur-Saône ? Probablement pas, car, il n’existe aucune trace d’une quelconque revendication en justice d’Otte Guillaume dans ce but comme il l’a fait pour Mâcon, parce que, contrairement à Mâcon, Chalon figurait dans la liste des ateliers royaux dès l’Edit de Pîtres, et qu’il ne pouvait rien réclamer à son sujet.

Sources (clic droit pour ouvrir les liens suivants dans un nouvel onglet) :

Fond de l’auteur atelier de Mâcon

Fond de l’auteur atelier de Chalon-sur-Saône

Fond BNF

.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Atelier monetaire de Macon, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

quinze + 19 =