Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Documents d'archives, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Monnaies de Cuisery, Questions - Reponses, Technique et metaux, Tresors et decouvertes » Le meublement manquant pour Cuisery, enfin retrouvé

Le meublement manquant pour Cuisery, enfin retrouvé

Par Oleg

C’est en « errant » sur la plateforme culturelle du gouvernement POP à la recherche de monnaies de la région, bien évidemment, que j’ai pu glaner la photo d’un gros de Cuisery au nom de Philippe-le-Bon présentant un meublement de croix de revers inédit. Il s’agit du type FDD14-8-3 frappé à partir de 1420 et pour lequel les deux cantonnements m’étaient connus, mais pas tous les meublements.

Le cantonnement le plus commun est 2 / 3 avec ;

Lis en 2 et lion en 3 :

coll de l’auteur 2gr29

Avec meubles inversés, lion en 2 et lis en 3 :

coll de l’auteur 2gr06

Le cantonnement le plus rare est 1 / 4 avec un seul agencement connu jusqu’à peu encore ;

Lis en 1 et lion en 4 :

coll de l’auteur 1gr74

Et c’est avec bonheur qu’un exemplaire de ce cantonnement avec les meubles inversés, unique à ce jour, m’est apparu. Il provient du fond du Musée de Dijon :

Meubles inversés lion en 1 et lis en 4 :

coll du Musée de Dijon 2gr24

Dumas n’avait pas souligné les différents cantonnements pour ce gros. Pour autant sa base première de monnaies était à l’époque, en 1988, le fond de la BNF, duquel cette variante est de toute façon absente et n’aurait donc pas été mentionnée dans son ouvrage.

Le pourquoi de ces changements de cantonnements reste un mystère, faute d’écrits, il peut s’agir d’un choix aléatoire, comme une marque de date de délivrance, ou autre hypothèse. Il s’agit de la seule émission de gros pour laquelle toutes les combinaisons sont désormais retrouvées.

Cette découverte souligne également l’importance de la numérisation des collections et de leur mise en ligne, qu’elles soient publiques ou privées, comme je le fais pour la mienne. C’est une base de données d’une richesse inestimable pour la recherche, qui ne demande qu’à s’accroître encore, alors à vos plateau, photographiez et publiez en ligne, car c’est aussi la chance pour vous d’avoir un inventaire numérique de votre collection en cas de vol, à méditer.

Sources :

Fond de l’auteur

Médailler du Musée de Dijon

plateforme POP

.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Documents d'archives, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Monnaies de Cuisery, Questions - Reponses, Technique et metaux, Tresors et decouvertes · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

13 + 2 =