Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Atelier monetaire de Macon, Divers, Documents d'archives, Histoire locale, Infos, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes » Colloque du Traité de Verdun à l’an Mil : c’est déjà fini

Colloque du Traité de Verdun à l’an Mil : c’est déjà fini

Par Oleg

Du mercredi 8 au Vendredi 11, s’est déroulé le Colloque International d’Archéologie à Mâcon, avec pour thème la période carolingienne “Du Traité de Verdun en 843 à l’An Mil”.

PASSIONNANT !

Depuis mon enfance, le féru d’Histoire que je suis, entend parlé d’archéologie, mais jusqu’il y a encore peu, les chercheurs-euses ne semblaient s’intéresser qu’à des périodes antérieures à la fin de l’empire romain, prenant pour acquis ce qui était avancé et écrit dit dans les livres d’histoire sur notre passé depuis le haut moyen-âge.

Hors, depuis une vingtaine d’années, une nouvelle génération d’archéologues, s’interroge et veut vérifier par elle-même, ce que l’on lui a inculqué à l’école primaire. Seraient-ils historio-sceptiques ? Oui c’est certain et heureusement d’ailleurs !!! Ce colloque l’a démontré. Ces deux dernières décennies ont livré leur lot de découvertes étonnantes sur les le choix des lieux de vie, les us et coutumes des gens de cette période finalement encore très floue qu’a été l’après Charlemagne et le partage de son Empire. C’est toute la mise en place des états, de l’élite laïque et cléricale et de la hiérarchie du système seigneurial (puis féodal) qui fût ici revue et relue pendant ces trois journées.

S’il faudra corriger les livres d’histoire ? Oui certainement, mais à ce stade de recherche, il y a encore beaucoup de lacunes à combler, en attendant il faudra aux professeurs prendre l’habitude d’enseigner cette période fondatrice de notre Europe actuelle avec beaucoup de réserves, où s’en tenir à ce qui aura été vérifier.

Ces nouveaux chantiers, complèteront, à force d’analyse et de compilation, peut-être, le textuel qui fait tant défaut sur cette période, pour nous rapprocher de la vérité de ce qui fût.

Je voudrais remercier les organisateurs, Gilles Rollier (INRAP) et Daniel Barthélémy (INRAP et GAM) entre autres, pour la qualité de l’organisation de cette manifestation, tant pour le confort (choix de la salle et qualité des repas) que dans la diversité des thèmes abordés, je remercie également les nombreux-euses intervenants-tes pour la qualité d’analyse de leurs découvertes et leur partage, Michèle Moyne-Charlet, Conservatrice du Musée des Ursulines pour l’accueil chaleureux qu’elle a réservé à tous, Madame Vernus Directrice des Archives Départementales, pour le prêt d’un document d’archive, un parchemin de l’an 847, inestimable et si beau (sur lequel je reviendrai ultérieurement), Monsieur Reynaud Adjoint de Monsieur Courtois Maire de Mâcon, en charge de la culture pour son accueil dans les murs de la Mairie et la petite visite guidée de cet ancien hôtel particulier.

.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Atelier monetaire de Macon, Divers, Documents d'archives, Histoire locale, Infos, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

six + 9 =