Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Infos, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire » La médaille commémorant le franc de 1943

La médaille commémorant le franc de 1943

par gilles Marchand

Pour illustrer une des médailles de sa série « Histoire de la monnaie française », un éditeur privé a sélectionné la monnaie la plus rare de la série des francs Morlon et a choisi, pour rendre hommage à l’auteur de cette monnaie, la sculpture d’Alexandre Morlon qui a connu le plus grand succès d’édition, tant en France qu’aux États-Unis : la Femme au Chevreau.

Mauvais choix cependant que ce millésime de 1943 pour illustrer le franc Morlon : D’une part, cette très rare monnaie n’a jamais circulé et, d’autre part, son auteur est le graveur algérois Jean Graziani et non Alexandre Morlon !
Au cours de l’année 1943, suite à la libération du Maroc et des départements français d’Algérie en novembre 1942, Jean Graziani avait reçu la commande de copier le franc Morlon qui avait circulé en France de 1931 à 1941 pour les besoins d’une nouvelle frappe monétaire destinée aux territoires de l’AOF (Afrique Occidentale Française) et de l’Afrique du Nord. L’entreprise chargée de la frappe de cette monnaie n’ayant pas été en capacité de passer à sa production, cette pièce est donc restée à l’état de projet.

De plus, manque de chance pour l’éditeur de cette médaille, une autre erreur entache cette reproduction avec la signature MORLON qui s’est transformée en MORLCA ! (mauvaise lecture d’un copiste étranger ?)

Quoi qu’il en soit, bien que la reproduction de la République soit de piètre qualité, la composition d’ensemble de cette médaille en cuivre argenté et doré met en exergue l’œuvre d’Alexandre Morlon.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Infos, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

8 + seize =