Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Articles avec le Mot-Clé "Alexandre Morlon"

La paternité du Puma au revers de la 10 centésimos 1930 de le République d’Uruguay (1/2)

La paternité du Puma au revers de la 10 centésimos 1930 de le République d’Uruguay (1/2)

Article de M Eduardo Cicala paru en mars 2021 dans le bulletin numismatique “El Sitio” n°38 de l’institut uruguayen de numismatique La paternité du Puma : Le 11 janvier 2015, M. Gilles Marchand a écrit, sur le site numismatique-en-Maconnais, un article sur le travail d’Alexandre Morlon à l’occasion du concours monétaire de 1928 pour la création d’une pièce de 100 francs et d’une pièce de 10 francs. À la fin de sa note, il indique qu’Alexandre Morlon avait … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Documents d'archives, Questions - Reponses, Une monnaie une histoire

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon – Partie 2/2

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon – Partie 2/2

Par Gilles Marchand Suite de l’article … relatant l’origine de la plaquette “Mariage” éditée par la Monnaie de Pris en 1921. Le galvano doré et argenté ci-dessous est le prototype de cette plaquette et a été réalisé par Alexandre Morlon en 1907. Galvano Plaquette Mariage – 1907 (par Alexandre Morlon) La dorure, l’argenture et l’inscription gravée « Augustine ARCHAMBAULT   André GAUTHIER / 2 Aout 1908 » de cet exemplaire soulève différentes questions. En effet, il est très rare … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

Par Gilles Marchand Point de faute de grammaire dans ce titre puisque le sujet concerne le prototype qui est à l’origine de la plaquette “Mariage” éditée par la Monnaie de Paris en 1921 ! Galvano Plaquette Mariage – 1907 (par Alexandre Morlon) Ce modèle initial de cette plaquette Mariage éditée en 1921 par la Monnaie a été créée vers 1907 et présenté au Salon des artistes français de 1907 (n° 3579- Vitrine contenant des plaquettes … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire

Il y a 100 ans : La médaille commémorative de la Grande Guerre

Il y a 100 ans : La médaille commémorative de la Grande Guerre

par Gilles Marchand L’idée de la création de cette décoration est née en 1915. En 1919, un projet de loi est déposé et elle est officiellement créée par une loi du 23 juin 1920. Cette médaille était destinée à tous les mobilisés, aux membres de tous les services sanitaires, hommes et femmes et aux policiers et pompiers des villes bombardées. Un concours est ouvert par le ministre de l’Instruction Publique et des Beaux-Arts et le 22 janvier 1921, … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Commemoration Grande Guerre, Documents d'archives, Médailles

Souvenir de la Fête …

Souvenir de la Fête …

par Gilles Marchand Lointain souvenir tant les différents confinements et les mesures sanitaires nous ont fait oublier l’envie même de faire la fête. Quoi qu’il en soit, l’objet de cet article est de parler des médailles frappées avec pour légende au revers “Souvenir de la Fête”, l’avers comportant l’effigie de la République et l’inscription “REPUBLIQUE FRANCAISE”. Elles ont connu un grand succès entre 1880, date à laquelle a été instituée la fête nationale française commémorant la … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Documents d'archives, Médailles, Une monnaie une histoire

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

par Gilles Marchand La plaquette présentée par Alexandre Morlon au Salon des artistes français de 1909 dans un « cadre contenant des plaquettes et des médailles » (n° 3994) est remarqué par l’Administration des Monnaies qui lui en fait l’acquisition le 4 septembre 1909 ; Alexandre Morlon fournissant les instruments de frappe au module 91 x 52 mm. Le contrat prévoyait le versement de droits d’auteur pendant 30 ans à hauteur de 1,80 francs par exemplaire en or ou en argent vendu … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (1/2)

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (1/2)

par Gilles Marchand 1906 : Une marque automobile française frappe les esprits au cours de la 5ème édition de la course automobile du Circuit des Ardennes en remportant la course et en plaçant 4 voitures dans les sept premières. Les Lorraine-Dietrich, construites dans l’usine de Lunéville, commencent à écrire la légende de la marque. Est-ce cet évènement qui incite Alexandre Morlon à travailler à une médaille célébrant les courses automobiles et l’ascension irrémédiable de ce moyen de transports dans la vie … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles

L’essai “10 francs 1929” de Morlon pour le concours de 1928 (suite et fin)

L’essai “10 francs 1929” de Morlon pour le concours de 1928 (suite et fin)

par gilles Marchand Dans un précédent article (https://www.numismatique-en-maconnais.fr/2020/11/lessai-10-francs-1929-de-morlon-pour-le-concours-de-1928/), je vous avais parlé de l’avers de cet essai présenté par Alexandre Morlon au concours monétaire de 1928. Passons de l’autre coté pour en découvrir le revers … Essai 10 francs 1929 (concours de 1928) Pour le revers de son projet, Alexandre Morlon s’inspirera du faisceau de licteur dont l’origine remonte à la République romaine. Cet emblème républicain se retrouve au revers des monnaies de l’époque de la constitution (1791 … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Documents d'archives, Leçons de numismatique, Une monnaie une histoire

L’essai “10 francs 1929” de Morlon pour le concours de 1928

L’essai “10 francs 1929” de Morlon pour le concours de 1928

par Gilles Marchand Essai 10 francs 1929 (concours de 1928) Suite à la création du “franc Poincaré”, un concours monétaire est organisé en 1928 pour deux nouvelles monnaies : la pièce de 100 francs en or et celle de 10 francs en argent. Alexandre Morlon, qui s’était principalement attaché à une activité de sculpteur depuis 1921, présente un modèle différent pour chacune de ces valeurs faciales. Il ne remportera pas le concours. Le projet de Lucien Bazor … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Leçons de numismatique, Une monnaie une histoire

Geneviève Pérès-Robin : Une médaille “hommage” réalisée par Alexandre Morlon

Geneviève Pérès-Robin : Une médaille “hommage” réalisée par Alexandre Morlon

par Gilles Marchand Dans deux articles publiés sur ce site en octobre 2018 https://www.numismatique-en-maconnais.fr/2018/10/genevieve-peres-robin-une-medaille-emouvante-dalexandre-morlon/ et mars 2019 https://www.numismatique-en-maconnais.fr/2019/03/genevieve-peres-robin-le-mystere-est-leve-sur-cette-medaille-dalexandre-morlon/, j’avais évoqué une médaille intimiste représentant Geneviève Pérès-Robin et réalisée par Alexandre Morlon en 1946. Geneviève Pérès-Robin (par Alexandre Morlon – 1946 – Photo www.acmecollections.com) Geneviève Pérès-Robin était la fille du philosophe Léon Eglié Eugène ROBIN, et l’épouse du mathématicien et physicien Joseph Jean Camille Pérès. Ils eurent trois enfants : Jean-Marie Pérès (zoologue et océanographe biologiste, ép. Germaine … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Une monnaie une histoire