Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Divers, Documents d'archives, Infos, Monnaies d'ailleurs, Technique et metaux, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire, Vacances et Numismatique » LISBONNE LA NUMISMATE

LISBONNE LA NUMISMATE

Par Oleg

 

Avez-vous remarqué ? Où que vous alliez, quoi que vous fassiez, si vous êtes numismates, votre passion vous rattrape. Vous ne pouvez vous empêcher d’être au aguets, de trier la monnaie que l’on vous rend, de vérifier tout ce qui pourrait s’apparenter de près ou de loin à une ou des monnaies dans une vitrine… Bref , vous devenez “chasseur de trésors”. La plupart du temps, ces trésors sont conformes à ce que l’on espère et entend trouver, mais quelques fois, ils prennent des formes inattendues.

Ainsi, en ce long week-end de l’Ascencion 2017, je flâne avec des amis dans Lisbonne, découvre une boutique numismatique, mais aucune monnaie française en vue, ni en stock (j’ai demandé bien sur), nous arrivons à la forteresse Sao Jorge qui domine la ville. Nous visitons les lieux, et le musée qui expose les objets trouvés dans les fouilles du site, et notamment des monnaies, certaines islamiques, laissées là au moyen-âge par des occupants d’outre méditerranée venus par Gibraltar, coloniser la péninsule ibérique. Témoignages d’une riche histoire et d’un melting pot culturel qui a laissé des traces sur les magnifiques façades faïencées des immeubles de la ville.

sao-jorge_musée_1

sao-jorge_musée_2

Pour nous rendre à la Tour de Belem, gardienne du goulet d’entrée de la baie, nous longeons le bord de mer, nous arrêtons au gigantesque monument qui rend hommage à Vasco de Gama et à ses prouesses maritimes pour y faire quelques clichés, et là sur un muret de pierre, mon œil est attiré par des rondelles sur un présentoir. je m’approche et découvre qu’il s’agit en fait de pendentifs proposés à la vente, mais réalisés avec des monnaies très communes et de toutes origines. L’auteur est là, très fier de ses réalisations. Il a trouvé un moyen de valoriser ces piécettes qui n’auront jamais d’intérêt numismatique, car produites en métal vil et en bien trop grande quantité pour leur conférer une quelconque rareté. Quel bonheur de le voir détourer à la scie à fil ces objets si quotidiens que nombre d’entre nous n’y prête plus attention, et mettre en valeur ainsi leur motif central ou d’en créer de nouveau à main levé. Et où trouve t-il cette base de travail ? Simplement dans les poches des passants qui lui offrent ce qui leur reste de ces monnaies qui circulaient avant l’arrivée de l’euro.

belem_1

belem_2

De monnaies à bijoux fantaisies, à l’heure du recyclage, voilà une jolie façon de donner une seconde vie à ces menues monnaies, et les empêcher de tomber dans l’oubli.

.

 

 

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Divers, Documents d'archives, Infos, Monnaies d'ailleurs, Technique et metaux, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire, Vacances et Numismatique · Mots-Clés: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

19 − 9 =