Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Technique et metaux, Une monnaie une histoire » La gravure des francs “Morlon” de 1931

La gravure des francs “Morlon” de 1931

par gilles Marchand

La loi de 25 juin 1928 prévoyait le remplacement des jetons en bronze d’aluminium des Chambre de Commerce par des monnaies émises par l’État et réalisées aux mêmes modules et dans un alliage de cuivre et d’aluminium.
La Marianne de Morlon figurant sur le modèle de la 10 francs, classée 3ème au concours monétaire de 1928, sera finalement retenue pour symboliser la République sur les nouvelles pièces de 50 centimes, 1 franc et 2 francs en bronze aluminium qui seront frappées de 1931 à 1941. Quelques différences existent cependant entre ce modèle et les monnaies qui seront frappées.

La principale modification (et la plus évidente) est un retournement horizontal qui place alors le visage de Marianne dans le même sens que ces célèbres sœurs des première et deuxième République.

Autre différence visible à l’œil nu, la réduction de l’effigie permet d’augmenter la taille de la police de caractère de la légende “REPUBLIQUE FRANCAISE” sans qu’elle ne soit tronquée. Les autres différences ne sont visibles qu’en plaçant des calques de ces monnaies l’un sur l’autre.

Il est alors possible de constater que, séparément, tous les éléments se retrouvent sans grandes modifications mais que la composition de l’ensemble a légèrement été revisitée, une légère rotation permettant de faire coïncider chaque élément.
En définitive, les retouches ont concerné la languette du bonnet phrygien qui remonte un peu plus haut, le nœud de la couronne, et cou de la Marianne.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Technique et metaux, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

trois × 3 =