Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles, Une monnaie une histoire » Médaille de l’Exposition coloniale 1931 réalisée par Morlon

Médaille de l’Exposition coloniale 1931 réalisée par Morlon

Par Gilles MARCHAND

Comme promis dans un précédent article, je vous présente aujourd’hui une médaille réalisée par Pierre Alexandre MORLON, graveur né le 5 juin 1878 à Mâcon, à l’occasion de l’exposition Coloniale Internationale de 1931.

 Pour cette exposition, la monnaie de Paris a émis une série de quatre médailles représentant les différents continents(Afrique, Océanie, Amérique et Asie). Sur ces quatre médailles, Pierre Alexandre MORLON réalisa celle représentant l’Asie.

Exposition coloniale 1931 - Asie par Morlon (Coll. privée)

Exposition coloniale 1931 – Asie par Morlon (Coll. privée)

Description :

Avers : Buste de femme asiatique ; à gauche, un lotus.
En légende : ASIE

Revers :  Un éléphant d’Asie.
En légende : EXPOSITION COLONIALE INTERNATIONALE. Dans le champ : PARIS 1931

Le nombre d’exemplaires produits n’est pas connu mais il a dû être important car cette médaille se trouve facilement dans les ventes en ligne. De nombreux visiteurs ont pu acquerir cette médaille ou la série complete comme souvenir de l’exposition. (A titre indicatif, le nombre de visiteurs de  l’exposition serait de huit millions)

Les prix actuels varient selon l’état de conservation.

Cette médaille est le témoin d’un événement qui s’est déroulé il y a 80 ans. Pour plus d’information, je citerai  les informations trouvées sur Wikipédia :

Affiche de l'Exposition Coloniale de Paris 1931 (Auteur Jean de la Mézière)

Affiche de l’Exposition Coloniale de Paris 1931 (Auteur Jean de la Mézière)

« L’Exposition fut inaugurée le 6 mai 1931 par Paul Reynaud, Gaston Doumergue, le gouverneur des colonies faisant office de secrétaire général Léon Geismar, et le maréchal Lyautey.

Elle se voulait le reflet de la puissance coloniale de la France, ainsi qu’un outil économique au service des industriels métropolitains et coloniaux.

Pour l’Exposition, on construisit à l’est de Paris dans le 12e arrondissement, autour du lac Daumesnil, dans le bois de Vincennes, un ensemble de monuments représentatifs des colonies. Cet ensemble s’étendait sur 110 hectares et son entrée principale était située à la Porte Dorée. »

« Différents moyens de transport sont à la disposition du public :
– un chemin de fer circulaire de 5,5 km, comprenant 6 stations ;
– 50 cars électriques ,
– 16 bateaux à moteur et de nombreux bateaux à rames sur le lac ;
– 30 bateaux pour les attractions nautiques.

 

Plan de l'exposition

Plan de l’exposition

Le public trouve aussi à sa disposition dans l’exposition :
– 4 bureaux de postes ;
– 7 bureaux de tabacs ;
– 4 postes médicaux ;
– des restaurants de spécialités dans toutes les sections, plus trois restaurants généraux.

De nombreuses fêtes sont organisées tout au long de l’exposition, dont en particulier la « Fête du Tourisme colonial ».  

300 000 personnes animent l’exposition, et plus de 33 millions d’entrées sont comptabilisées, ce qui donne une estimation d’environ 8 millions de visiteurs.  

Les monuments les plus importants de cette exposition sont la reproduction du temple principal d’Angkor Wat, dans la section de l’Indochine qui représente plus de 10% de la superficie de l’Exposition, et le Palais de l’Afrique occidentale française, forteresse évoquant pour beaucoup de visiteurs la Grande mosquée de Djenné, même si elle n’en est pas une réplique explicite »

De cette exposition nous est resté différents bâtiments (Palais de la Porte Dorée, ex-musée des arts africains et océaniens, bases du parc zoologique de Vincennes …)et, bien entendu, ces médailles créées par Pierre Alexandre MORLON.

 A bientôt pour une prochaine médaille …

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

15 − treize =