Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Histoire locale, Monnaies de Cuisery » Philippe a-t-il frappé sur le pied de Jean à Cuisery en 1419 ?

Philippe a-t-il frappé sur le pied de Jean à Cuisery en 1419 ?

par Oleg

 

 

Introduction :

 

Je prends toujours la précaution de vous rappeler, sans cesse, qu’aucune étude numismatique, quels qu’en soient le ou les auteurs et l’époque de parution, ne doit être tenue pour acquise ; son contenu n’est valide qu’à partir de sa publication et devient caduque dès lors qu’une trouvaille vient démontrer que la théorie précédente est obsolète.

La découverte qui fait l’objet de ce feuillet, va encore le prouver, et pourtant l’auteur de l’ouvrage de référence avait bien construit son dossier avant de le publier. Oui !, Madame Françoise DUMAS-DUBOURG, dans son ouvrage documenté à l’extrême, publié en 1988 sous le titre : « Le Monnayage des Ducs de Bourgogne », avait pris le temps de consulter les anciennes parutions, ventes aux enchères, les plus grands médaillers privés et publics de France et de l’étranger, etc.…, pour ne pas produire son étude à la légère.

Malgré cela, aujourd’hui, je vais par ces lignes, venir contredire une affirmation de son œuvre, tout en la complétant d’une référence supplémentaire, et vous décrire une monnaie nouvelle, qui n’était pas jusqu’alors, censée exister, et qui manquait également à « La Collection d’un Amateur Bourguignon », vendue en juin 2011.

 

Les florettes, référencés dans l’ouvrage de F. DUMAS-DUBOURG, qui intéressent cette étude :


Les florettes au nom de Jean-sans-Peur :

Référence DUMAS-DUBOURG : 14-3-2

St-Laurent-lès-Chalon Jean-sans-Peur 1419 gros-florette au lis initial (coll-Oleg)

St-Laurent-lès-Chalon Jean-sans-Peur 1419 gros-florette au lis initial (coll-Oleg)

 

Exemplaire collection Oleg

atelier de Saint Laurent lès Chalon

frappé entre le 12 juillet et fin août 1419

 

 

avers : fleur de lis en tête de légende (marque de la 3ème émission du Duc Jean, sur le pied 96è), annelet sous la 1ère lettre du 2ème mot de la légende, et étoile sous les armes de bourgogne.

 

Référence DUMAS-DUBOURG : 14-3-3

Cuisery Jean-sans-Peur 1419 gros-florette au lis initial (coll-Oleg)

Cuisery Jean-sans-Peur 1419 gros-florette au lis initial (coll-Oleg)

 

Exemplaire collection Oleg

atelier de Cuisery

frappé entre le 12 juillet et fin août 1419

 

 

 

avers : fleur de lis en tête de légende (marque de la 3ème émission du Duc Jean, sur le pied 96è), annelet sous la 1ère lettre du 3ème mot de la légende.

 

 

Les florettes au nom de Philippe-le-Bon :

 

Suite au décès du Duc Jean-sans-peur, assassiné le 10 septembre 1419 sur ordre du Dauphin Charles VII, Philippe-le-Bon hérite de la charge de Duc de Bourgogne. La frappe des florettes, sur le pied 96è va se poursuivre, sous son mandat, jusqu’au début du mois d’octobre 1419, à hauteur d’environ 350000 exemplaires, pour tous les ateliers confondus (renseignements fournis par les textes d’époque).

C’est au sujet de cette frappe de florettes de Philippe-le-Bon sur le pied 96è, que F.DUMAS-DUBOURG ajoute, page 334, près de sa référence 15-3-1  (émission sur le pied 128è avec quintefeuille initiale à l’avers), un commentaire numéroté (1) que je reproduis ci après :

«  (1)  Maintien de la titulature de Jean sans Peur : aucune pièce au nom de Philippe le Bon ne porte la fleur de lis initiale, différent de l’émission sur le pied 96è. »

Philippe aurait donc fait frapper cette émission de florettes, au nom de son père Jean, peut-être pour lui rendre hommage, dans ses trois ateliers d’Auxonne, Saint Laurent lès Chalon et Cuisery.

 

Mais je répète : «… aucune pièce au nom de Philippe le Bon ne porte la fleur de lis initiale …»  ! ! ! ? ? ?  Pourtant la découverte du florette décrit ci-dessous nous démontre le contraire :

 

INEDIT au DUMAS-DUBOURG :nouvelle référence 15-3-0 (avant le 15-3-1)

St-Laurent-lès-Chalon Philippe-le-Bon 1419 gros-florette inédit au lis initial (coll Oleg)

St-Laurent-lès-Chalon Philippe-le-Bon 1419 gros-florette inédit au lis initial (coll Oleg)

 

Exemplaire (2g55 / 26mm) collection Oleg

atelier de Saint Laurent lès Chalon,

frappé après le 10 septembre 1419 et jusqu’au 3 octobre 1419.

 

avers : fleur de lis en tête de légende à l’avers (marque de la 1ère émission du Duc Philippe, sur le pied 96è), annelet sous la 1ère lettre du 2ème mot de la légende à l’avers, et étoile sous les armes de bourgogne à l’avers.

 

Contre toute attente, cette monnaie existe et porte bien à l’avers la titulature : PhILIPVS, en lieu et place de IOhAnES, ainsi elle prouve qu’il y a bien eu changement de nom sur au moins une partie de cette émission, et au moins dans cet atelier.

 

L’existence de cette monnaie pose de nouvelles questions :

Le fait de garder la titulature au nom de Jean avait-il pour but de lui rendre hommage, ou d’utiliser par soucis  d’économies, les coins déjà fabriqués sous le règne précédent ?

Pourquoi la titulature a-t-elle-été changée au cours de cette délivrance ? La dernière paire de fers au nom de Jean était-elle brisée, ou était-ce pour se mettre en conformité avec une législation ?

Sur les 350000 exemplaires de la délivrance, combien portent le nom de Philippe ?

Et surtout :

Les florettes à la fleur de lis initiale et à la titulature de Philippe existent-ils également pour les autres ateliers, et notamment celui de Cuisery ?

 

Je n’ai pas encore les réponses à ces questions, mais j’espère bien les trouver un jour, ou avoir la chance qu’un lecteur nous les fournisse… affaire à suivre…

 

Sources :

Françoise DUMAS-DUBOURG : « Le Monnayage des Ducs de Bourgogne » publié en 1988

Vente aux enchères OGN-numismatique : « Collection d’un Amateur Bourguignon » 2ème partie – juin 2011.

Les collections JCD et Oleg

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Histoire locale, Monnaies de Cuisery · Mots-Clés: , , , , , , , ,

Une Réponse pour "Philippe a-t-il frappé sur le pied de Jean à Cuisery en 1419 ?"

  1. […] Philippe a-t-il frappé sur le pied de Jean à Cuisery en 1419 ? Tweet Share on Tumblr publié dans » […]

Laisser un commentaire

*

3 × trois =