Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies de Cuisery, Technique et metaux » DEUX EMISSIONS DANS UN COIN DE CUISERY

DEUX EMISSIONS DANS UN COIN DE CUISERY

par Oleg

 

Introduction :

Aujourd’hui une monnaie, dont le type a déjà fait l’objet de publications dans nos pages, mais l’exemplaire décrit ci-après est intéressant à plusieurs titre, d’abord parce qu’il confirme une chronologie d’émissions précédemment établie par Mme Françoise Dumas-Dubourg, dans son ouvrage de 1988 « Le Monnayage des Ducs de Bourgogne », mais aussi parce qu’il prouve qu’au début du XVème siècle, on pensait déjà à recycler, en le modifiant, le matériel qui n’était pas suffisamment endommagé pour être réformé. Il s’agit en l’occurrence d’un grand blanc, ou guénar, frappé à Cuisery au nom de Jean-sans-Peur, et qui est issue d’une des émissions au croissant produites à partir de 1416.

Un coin transitoire réalisé à partir d’un coin antérieur recyclé :

Après un examen minutieux de la surface de l’avers de la monnaie, un détail apparait nettement, outre le croissant sous le I de BVRGVnDIe, la monnaie porte les traces de la présence d’un croissant sous le O de IOhAneS. Ce dernier, marque distinctive de la première délivrance au croissant de juillet 1416, est très estompé, car le coin a été maté volontairement dans le but de le faire disparaitre et de le remplacer par l’autre croissant placé sous le I, marque de la deuxième délivrance au croissant d’avril 1417, qui lui, présente un relief important.

 

cuisery_1416_guénar_fdd-14.6.2.0_croissants-sous-i-et-o_détail-avers_coll.-oleg

Détail de l’avers du guénar aux croissants sous le O de IOhAneS et sous le I de BVRGVnDIe – coll. Oleg

 

Ceci démontre, que les guénars au croissant sous le O (ref. Dumas-Dubourg 14.6.1) sont antérieurs aux guénars au croissant sous le I (ref. dumas-dubourg 14.6.2), et que dans le cas présent, par soucis d’économie de temps et/ou d’argent, le dernier coin d’avers de l’émission au croissant sous le O, qui avait dû peu ou pas servir et donc être peu usé, a ainsi été modifié pour être adapté au nouveau cahier des charges, et commencer la production de l’émission des guénars au croissant sous le I.

 

Mise à jour du classement :

La découverte de cet exemplaire un peu particulier que je nommerai « transitoire », ne remet pas en cause le référencement établi il y a vingt-cinq ans déjà, par Mme Dumas-Dubourg, mais il convient désormais de l’adapter.

 cuisery_1416-1419_jsp_croissant2-lion2_coll-oleg

guénar au croissant sous le O de IOhAneS

ref. Dumas-Dubourg : 14.6.1 – exemplaire coll. Oleg

 cuisery_1417_croissants sous le O de IOhAneS et le I de BVRGVnDIe_coll-oleg

guénar aux croissants sous le O de IOhAneS et sous le I de BVRGVnDIe issu d’un coin recyclé

ref. Dumas-Dubourg : 14.6.2 – nouvelle ref : 14.6.2.0 – exemplaire coll. Oleg

 

cuisery_1417-1418_croissant sous le I de BVRGVnDIe_coll-oleg

guénar au croissant sous le I de BVRGVnDIe

ref. Dumas-Dubourg : 14.6.2 – nouvelle ref : 14.6.2.1 – exemplaire coll. Oleg

Afin d’affiner encore cet exposé sur cette transition entre les coins, il nous faudrait trouver une monnaie de même coin d’avers que l’exemplaire 14.6.2.0 avant modification de la gravure et, un autre au même coin de revers, mais avec un avers ne présentant pas de trace du croissant sous le O. Alors à vos plateaux, peut-être que l’un d’entre vous possède l’un ou l’autre de ces chainons manquants, et nous fournira de beaux clichés qui viendront enrichir la galerie photo.

affaire à suivre….

 

Source :

collection Oleg

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies de Cuisery, Technique et metaux · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

trois + 6 =