Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Atelier monetaire de Macon, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies de Macon, Technique et metaux » LES EMISSIONS DE « GUENAR » DE MACON – partie 6

LES EMISSIONS DE « GUENAR » DE MACON – partie 6

par Oleg

 

5ème émission du 10 mai 1417 et 6ème émission du 21 octobre 1417 :

A compter de mai 1417, après les premières frappes de la cinquième émission, les productions de guénars à Mâcon ne suivent plus, en titre et pied, les émissions des autres ateliers du royaume, et faute d’avoir retrouvé des exemplaires avec des croisettes bâtonnées en signe initial des légendes, marque distinctive de la sixième émission, il y a fort à parier que celle-ci ne fut pas produite dans l’atelier mâconnais. Aussi, initiée alors que l’atelier est aux mains de Charles VI, Roi de France, la cinquième émission fut certainement poursuivie sur les mêmes caractéristiques techniques, par Jean-sans-Peur, Duc de Bourgogne, après que le Roi lui ai confié la gestion de l’atelier en décembre 1417, à la condition qu’il y produise des monnaies conformes aux types royaux.

Malgré les directives, ils existent plusieurs délivrances pour la cinquième émission de Mâcon, qui se différencient par l’apposition de points secrets supplémentaires, que l’on nomme communément « contre-signaux », et qui ne se retrouvent pas sur les guénars des ateliers placés sous le joug royal. Malheureusement, en l’absence de textes ou de cahiers des charges d’époque, il est impossible d’établir un classement chronologique exact pour les différents types connus de cette émission. Ainsi nous les classerons tous les types identifiés, dans un ordre le plus logique possible, en nous basant sur les indications de Françoise Dumas-Dubourg tirées de son ouvrage « Le Monnayage des Ducs de Bourgogne », dans lequel elle pose comme théorie que les guénars présentant un point en contre-signal sont issus des émissions royales, et que ceux présentant un annelet en contre-signal sont d’origine ducale.

Nota : la cinquième émission verra le point secret d’atelier de Mâcon, jusqu’alors apposé entre les douzième et treizième lettres des légendes d’avers et de revers, enfin positionné comme prescrit par les ordonnances, sous la douzième lettre des légendes. Sur cette émission le cantonnement royal conventionnel de la croix de revers, couronnes en 1 et 4 et lis en 2 et 3, n’est plus systématiquement respecté, ainsi le cantonnement inversé, beaucoup plus commun, devient la « norme ».

 

5ème émission, Frappes royales

Descriptif technique commune à tous les types :

à partir entre mai et décembre 1417

diamètre : environ 27 mm

poids théorique : 3,059 g

métal : billon à 319°/00

 

1er type :

 

mâcon_1417_charlesVI_guénar_cs-lis1_coll-oleg

Mâcon – guénar  2ème type frappé entre mai et décembre 1417 – coll. Oleg

 

Descriptif graphique :

avers :

écu aux armes de France, trois lis posés deux et un, un point contre-signal en bas à droite de la pointe de l’écu, cerclé par un grènetis avec autour la légende à 12 h :

+ kAROLVS : FRAHCoORV : REX

point creux (ou annelet) secret 12ème et ponctuation par de 2 annelets pointés et superposés (symbolisés ici par :), à l’extérieur de la légende dont le X de REX est contourné, un second grènetis défini le bord de la monnaie.

revers :

une croix latine pattée avec sous le bras inférieur un point et dans les cantons 1 et 4 un lis et dans les cantons 2 et 3 une couronne, le tout cerclé par un grènetis avec autour la légende à 12 h :

+ SIT : nOme : Dni : BeoHeDICTV

point creux (ou annelet) secret 12ème et ponctuation par de 2 annelets pointés et superposés (symbolisés ici par :), à l’extérieur de la légende un second grènetis défini le bord de la monnaie.

 

1er type variété au cantonnement de la croix de revers inversé :

 

mâcon_1417_charlesVI_guénar-pc_l2_coll-oleg

Mâcon – guénar  1èr type variété frappé entre mai et décembre 1417 – coll. Oleg

 

Descriptif graphique :

avers :

idem 1er type

revers :

la croix de revers présente un cantonnement inversé avec en 1 et 4 une couronne et en 2 et 3 un lis, pour le reste idem 1er type.

 

à suivre…

 

source :

Collection de l’auteur

 

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Atelier monetaire de Macon, Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies de Macon, Technique et metaux · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

3 × 3 =