Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Divers, Histoire locale, Infos, Monnaies de Cluny, Questions - Reponses » Un jeton énigmatique de Cluny

Un jeton énigmatique de Cluny

par Oleg

Introduction :

Une fois n’est pas coutume, je vais aborder la période moderne et extrêmement récente de la numismatique, avec la présentation d’un jeton figurant l’Abbaye de Cluny et Saint Benoit d’Aniane , mais antérieur aux jetons touristiques produits par la Monnaie de Paris, et qui soulève quelques interrogations quant à sa production, et sa mise en vente.

Qui était Saint Benoît d’Aniane ? :

Aniane_(Hérault,_Fr)_église,statue_St._Benoît_d'AnianeNé sous le nom de Wittiza au environ de 750 (la date n’est pas établie avec certitude), en Septimanie (Languedoc-Roussillon actuel), Il est le fils d’Aygulf, aristocrate wisigoth, Comte de Maguelone. Il fait son éducation (« ses études ») à la cour de Pépin le Bref, où, après la mort de ce dernier, il reste auprès de Charlemagne, qu’il suit en 773 lors de sa campagne d’Italie contre les Lombards. Il est alors promis à une brillante carrière militaire.

En 774, suite à un incident, où il sauve son frère de la noyade, il décide de prendre l’habit de moine en l’Abbaye de Sainte Seine près de Dijon (21 Côte-d’Or). En 780, alors qu’il est choisi par sa communauté comme Abbé, il fuit cette responsabilité pour retourner s’installer dans sa région natale, à Aniane près de Montpellier (34 Hérault), où, en 782 il fonde avec ses nouveaux disciples l’Abbaye d’Aniane. Il prend comme modèle religieux Saint Benoît de Nursie, dont il décide d’appliquer le plus strictement les règles qu’il entreprend alors de compléter. Il est aujourd’hui encore, considéré comme « Le » réformateur de l’Ordre Bénédictin qu’il a réussi à imposer, d’abord dans les monastères sur l’axe Saône-Rhône, et adopté en l’Abbaye de Cluny dès le Xème siècle, puis en Languedoc et en Aquitaine grâce au soutien et la volonté de Louis le Pieux, qui souhaitait une unité religieuse dans l’espace carolingien. En 814 Louis le Pieux devint empereur, et déplaça son ami Benoît à Inden près d’Aix la Chapelle (Allemagne actuelle) pour le mettre à la tête de tous les moines de l’Empire. Il disparu en 821.

Présentation du jeton ? :

Frappé en qualité « belle épreuve » (reliefs mats sur champ miroir), le flan est en nickel ou cupro-nickel de 38 mm de diamètre et à tranche lisse, il affiche à l’avers une vue de l’Abbaye de Cluny et au revers une représentation en pied de Saint Benoit d’Aniane. Je pense qu’il fut produit entre 1992, millésime des premières frappes des monnaies françaises en « belle épreuve » et, 1998, année de sortie des premiers jetons touristiques de la Monnaie de Paris, qui sont de diamètre et métal différents, puisqu’alignés sur les jetons temporaires des villes libellés en « écu » ou « €uro ».

 cluny_jt-1992-1997_frappeBE_Ni-ou-CuNi_38mm_coll-oleg

Jeton Abbaye de Cluny / St Benoît d’Aniane non daté (avant 1998) – coll. Oleg

 MdP_cluny_jt-1998_coll-oleg

MdP – 1ère série de jeton touristique non daté (1998) – coll. Oleg

Bien que le visuel figurant l’Abbaye soit d’une graphie très proche de celle des premiers jetons touristiques, aucune indication, d’un millésime, d’un graveur, ou d’un atelier de production n’est mentionnée sur cet exemplaire. Aussi je lance un appel, notamment aux collectionneurs de jetons touristiques, car je recherche toutes les informations dont vous disposez sur l’origine, la quantité produite et la diffusion de ce jeton.

Envoyez-moi vos renseignements ou documents (photos ou scans) relatifs à ce jeton  à contact@club-numismatique-macon.fr, je me ferais une joie de vous répondre et de diffuser les infos glanées dans un prochain feuillet.

Sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Beno%C3%AEt_d’Aniane

.

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Divers, Histoire locale, Infos, Monnaies de Cluny, Questions - Reponses · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

4 × 1 =