Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Documents d'archives, Médailles » “Découverte” de trois œuvres d’Alexandre Morlon

“Découverte” de trois œuvres d’Alexandre Morlon

par Gilles Marchand

Les objets les plus visibles sont généralement ceux que l’on voit le moins !

Lettre à Alexandre Morlon (Gallica-Pierre et Marie Curie - papiers)Il y a quelques temps, j’avais trouvé sur le site Gallica une lettre de la secrétaire de Marie Curie adressée à Alexandre Morlon.

Cette lettre, datée de 1932,  indiquait que trois portraits de Pierre Curie lui étaient envoyés pour l’aider dans son travail. On pouvait en déduire qu’Alexandre Morlon avait pour projet de réaliser une médaille à l’effigie de Pierre Curie mais je n’avais trouvé aucune de trace d’une médaille ou d’une plaquette en l’honneur de cet homme.

Cette lacune vient d’être comblée avec la découverte d’une médaille octogonale qui orne la façade de l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles à Paris.

Cette médaille, ou plutôt ce bas relief compte tenu de sa dimension, a été réalisée par Alexandre Morlon en 1932 à l’occasion de la construction de l’Ecole Municipale de Physique et de Chimie Industrielles à Paris, ce bâtiment étant construit à l’emplacement du laboratoire dans lequel Pierre et Marie Curie avaient découvert le radium.

Ce bas relief octogonal, dans la veine des médailles réalisées par Alexandre Morlon à l’époque, est accompagné de deux autres pièces similaires, elles aussi d’Alexandre Morlon. Ces deux autres bas-reliefs sont en l’honneur d’André-Marie Ampère et d’Antoine Lavoisier dont les contributions à la physique et à la chimie sont connues de tous. Ces trois documents sont visibles à Paris – rue Pierre Brossolette.

Pierre Curie - Bas relief, Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles, Pars (Photo Luca Borghi)

Pierre Curie – Bas relief, Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles, Pars (Photo Luca Borghi)

André-Marie Ampère - bas-relief, Ecole Superieure de Physique et de Chimie Industrielles, Paris (Photo Luca Borghi)

André-Marie Ampère – bas-relief, Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles, Paris (Photo Luca Borghi)

Antoine Lavoisier - bas-relief, Ecole Superieure de Physique et de Chimie Industrielles, Paris (Photo Luca Borghi)

Antoine Lavoisier – bas-relief, Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles, Paris (Photo Luca Borghi)

Ce sont donc trois nouvelles œuvres d’Alexandre Morlon qui sont à ajouter au catalogue de ses productions.

Ces œuvres étaient à la vue de tous pourtant peu de personnes y font attention et connaissent leur auteur. Il est donc  fort possible que d’autres médaillons ou bas-reliefs d’Alexandre Morlon soient encore à découvrir à Paris ou ailleurs.

Il suffit simplement de lever un peu les yeux pour faire de surprenantes découvertes …

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Documents d'archives, Médailles · Mots-Clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

huit + 10 =