Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Documents d'archives, Histoire locale, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire » Le “trésor” de la fontaine de la place Gardon à Mâcon

Le “trésor” de la fontaine de la place Gardon à Mâcon

par gilles Marchand

Issue d’une tradition séculaire, la pose de la première pierre d’un monument important s’accompagnait alors d’une cérémonie officielle civile et/ou religieuse.

Selon cette tradition qui perdure encore de nos jours, une copie des documents liés au monument et à cette cérémonie, ainsi que des pièces de monnaie de l‘année de construction, étaient enfermées dans un logement creusé dans cette première pierre.

Place Gardon à Mâcon - Début XXe siècle
Place Gardon à Mâcon – Début XXe siècle

L’édification de la fontaine située Place Gardon à Mâcon en 1837 n’a pas échappé à ce rituel et la première pierre posée renfermait en son sein une boîte en plomb de forme carrée contenant plusieurs pièces de monnaie au type et à l’effigie de Louis-Philippe (roi de Français de 1830 à 1848) ainsi qu’une copie du document officiel relatant l’évènement.

Témoignage de la pose de la 1ère pierre
Témoignage de la pose de la 1ère pierre (Archives municipales de Mâcon, 1D1 / 27)

Destinée aux archéologues et générations futures, cette boîte a été mise à jour lors de travaux sur la fontaine. C’est ainsi que fut retrouvée cette pièce de 1 franc 1835 frappée à Lyon (lettre d’atelier D) qui est conservée maintenant au musée de Mâcon.

Cette boîte, véritable capsule temporelle, a donc délivré son message plus d’un siècle après la construction de la fontaine.

Cette coutume ancienne met en exergue le rôle de marqueur temporel des monnaies fort utile aux archéologues, au-delà de sa destination première de moyen d’échange.

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Documents d'archives, Histoire locale, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

sept + dix-huit =