Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Histoire locale, Médailles, Numismatique des societes sportives, Une monnaie une histoire » Médaille de la société des Régates mâconnaises

Médaille de la société des Régates mâconnaises

par Gilles Marchand

Comme je l’ai souvent écrit, les médailles sont les témoins du passé et transmettent aux générations futures le souvenir d’évènements historiques, politiques, scientifiques, militaires, sportifs entre autres.
Dans cet article, j’évoquerai une médaille sportive, frappée il y a plus d’un siècle et qui relate une épreuve sportive organisée par la société des régates mâconnaises créée en 1873, association qui existe encore de nos jours et qui participe activement à la renommée sportive de la ville de Mâcon.

L’histoire de cette société sportive est relatée sur le son site Internet :
“Une première tentative de constitution d’une société d’aviron eut lieu en 1869 à l’initiative de 9 ouvriers d’une fonderie située dans le quartier Saint-Antoine, sans résultat.
En 1870, après la guerre, le gouvernement incite les initiatives visant à encadrer et fortifier la jeunesse masculine. Sous cette impulsion, se crée la Société de Rameurs, en souvenir des grandes inondations de 1840. La ville de Mâcon et le Ministère de la Marine contribuent à la création du club qui ouvrit ses portes le 6 septembre 1873 Quai des Marans, dans un hangar. A ses débuts la société est composée de 35 membres.
Dès 1874 des courses sont organisées sur le bassin de 2 kms. Très vite la FISA s’intéresse à ce bassin qu’elle considère comme idéal : elle décide d’y organiser les Championnats d’Europe d’Aviron les 15 et 16 septembre 1894. Au cours de ceux-ci, un rameur de la société des Régates Mâconnaises, Maurice Gresset remporte le titre de Champion d’Europe en skiff. Ensuite ce sont les Championnats de France qui sont organisés sur le Bassin du Breuil : 1894, 1895, 1898, 1899 et 1912 ; les mâconnais Duprés et Raydellet s’y distinguent.” (historique extrait du site https://www.regates-maconnaises.com/)

L’avers de cette médaille reprend les armes couronnées de la Ville de Mâcon posées sur une ancre et deux rames entrecroisées. (la couronne représentant les anciennes fortifications qui entouraient la ville)
La légende indique l’émetteur de la médaille : la Société des Régates Mâconnaises et précise sa date de création, le 6 septembre 1873 (à noter la désignation du mois par l’indication 7bre pour Sept(em)bre et non pour le 7ème mois de l’année – Cette manière d’abréger la dénomination d’un mois n’est plus utilisée de nos jours)

Le revers, quant à lui, est plus classique et comporte une couronne de laurier et de chêne laissant au centre un champ libre pour la gravure. Sur cet exemplaire, il s’agissait du 3ème prix d’une course de yoles (embarcation légère et allongée) à 2 avirons.

Quoi qu’il en soit, cette médaille témoigne d’un moment certes furtif dans la vie sportive mâconnaise mais qui demeure gravé dans le bronze, à défaut de rester encore présent dans les mémoires.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Histoire locale, Médailles, Numismatique des societes sportives, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

six − trois =