Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Histoire locale, Leçons de numismatique » Un insolite symbole sur les monnaies de bourgogne : le briquet

Un insolite symbole sur les monnaies de bourgogne : le briquet

Par Oleg

Symbole fréquemment représenté sur les monnaies, les médailles et les jetons de bourgogne, le briquet est un objet médiéval méconnu.

– Cavalier d’or de Philippe-le-Bon 1419-1467

Cavalier d'or de Philippe le Bon (exemplaire Dijon-Numismatique)

Cavalier d’or de Philippe le Bon (exemplaire Dijon-Numismatique)

– Jeton de compte de bourgogne XV-XVIème s.

Jeton de compte de Bourgogne (coll. Oleg)

Jeton de compte de Bourgogne (coll. Oleg)

–   Dijon blanc au briquet de Charles VII 1422-1461

Dijon Blanc au briquet 1er type Charles VII (exemplaire Philippe Saive Numismatique)

Dijon Blanc au briquet 1er type Charles VII (exemplaire Philippe Saive Numismatique)

En forme de « B » majuscule, et souvent pour pris pour tel, cet objet se trouve le plus souvent positionné sur le dos, les deux boucles en haut, ce qui le différencie du caractère calligraphique.

Figuré sur beaucoup de types monétaires de notre Bourgogne française, en Franche-Comté, ainsi qu’aux Pays-Bas Bourguignon, en passant par la province du Brabant, il a été longtemps la marque des Ducs de Bourgogne, dans toutes leurs possessions, mais fut repris comme marque d’atelier pour Dijon par les Rois de France.

Mais quel est donc cet objet ?, à quoi servait-il ?, comment l’utilisait-on ?, et pourquoi est-il représenté sur le monnayage bourguignon ?

Fabriqué en fer forgé, il est en fait de l’ancêtre de nos allumettes, et donc servait tout simplement à allumer un feu.

On le tenait par les anses pour le percuter contre une pierre de silex, dans le but de produire des étincelles qui permettait « d’enflammer » des morceaux d’amadou, sorte de champignon qui pousse sur le tronc des arbres, et que l’on préparait dans ce but.

Briquet médiéval

Briquet médiéval

Dimension: 82 X 39 mm
Poids et métal : 38 grammes, en fer
Particularité de l’objet : pourvu d’un appendice de suspension percé d’un trou

Quant à l’explication de sa figuration sur les monnaies, médailles et jetons, il semble que, outre sa ressemblance avec la lettre initiale de la province qui ne doit pas être étrangère à sa présence, il faut peut-être ajouter la symbolique de la puissance que confère le feu, et l’histoire nous l’a souvent démontré, les Ducs de Bourgogne étaient très puissants.

C’est parce que ce briquet est passé récemment en vente, sur un grand site d’enchères, qu’il m’a donné l’idée de ce feuillet.

A bientôt…

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Histoire locale, Leçons de numismatique · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

trois + 16 =