Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles » Labourage : Une plaquette d’Alexandre Morlon

Labourage : Une plaquette d’Alexandre Morlon

par Gilles MARCHAND

Dans les années 1930, la France est encore un pays majoritairement rural. Les concours agricoles rythment alors la vie du pays, primant aussi bien les produits agricoles et les meilleures bêtes présentées que les machines ou le savoir faire des paysans.

La monnaie de paris édita en 1937 trois plaquettes créées par Alexandre Morlon destinées au récompenses attribuées lors des concours agricoles.

Concours Agricole - Avers (Plaquette d'Alexandre Morlon - 1937)

Concours Agricole – Avers (Plaquette d’Alexandre Morlon – 1937)

Les trois avers sont identiques et représentent Cérès, déesse de l’agriculture, tenant des épis de blés dans sa main gauche. On notera que cette Cérès ressemble beaucoup à la “République” qu’il avait réalisé en 1930 et qui figurait alors sur les monnaies de 1franc, 2 francs et 50 centimes.

Les revers des deux premières plaquettes “Aviculture” et “Elevage” sont compartimentés et présentent canard, pigeon, coq et poule, oie, lapin et dindon pour l’une et des têtes d’animaux d’élevage (vache, cheval, taureau, mouton et porc) pour l’autre.

Si cet inventaire n’a rien d’exceptionnel,  en revanche, le revers de la plaquette “Labourage” mérite une attention particulière.

En effet, au revers de cette plaquette figurent deux scènes symbolisant le travail de la terre : un paysan labourant son champ avec une charrue tirée par deux bœufs devant un soleil levant (clin œil à la semeuse de Roty ?) et, dans le cadre du bas,  une moissonneuse tirée par deux chevaux.

Concours Agricole : Labourage - Revers (Plaquette d'Alexandre Morlon - 1937)

Concours Agricole : Labourage – Revers (Plaquette d’Alexandre Morlon – 1937)

En feuilletant l’album de famille, j’ai redécouvert un cliché datant de la même époque.

Travaux des champs dans les années 1930

Travaux des champs dans les années 1930

La similitude du cliché et des scènes dépeintes par Alexandre Morlon sont saisissantes et  font incontestablement de cette plaquette une photographie  du monde rural à cette époque.

 

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles · Mots-Clés: , , ,

Laisser un commentaire

*

dix-neuf − 9 =