Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Articles avec le Mot-Clé "Plaquette"

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon – Partie 2/2

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon – Partie 2/2

Par Gilles Marchand Suite de l’article … relatant l’origine de la plaquette “Mariage” éditée par la Monnaie de Pris en 1921. Le galvano doré et argenté ci-dessous est le prototype de cette plaquette et a été réalisé par Alexandre Morlon en 1907. Galvano Plaquette Mariage – 1907 (par Alexandre Morlon) La dorure, l’argenture et l’inscription gravée « Augustine ARCHAMBAULT   André GAUTHIER / 2 Aout 1908 » de cet exemplaire soulève différentes questions. En effet, il est très rare … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

Par Gilles Marchand Point de faute de grammaire dans ce titre puisque le sujet concerne le prototype qui est à l’origine de la plaquette “Mariage” éditée par la Monnaie de Paris en 1921 ! Galvano Plaquette Mariage – 1907 (par Alexandre Morlon) Ce modèle initial de cette plaquette Mariage éditée en 1921 par la Monnaie a été créée vers 1907 et présenté au Salon des artistes français de 1907 (n° 3579- Vitrine contenant des plaquettes … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire

Une médaille de Mariage réalisée par Alexandre Morlon

Une médaille de Mariage réalisée par Alexandre Morlon

par Gilles Marchand Les médailles de mariage sont loin d’être rares en numismatique et constituent pour certains un thème de collection. Nombre d’artistes se sont essayés à ce type de réalisation, célébration d’un évènement qui scellait la vie d’un couple. Les styles employés ont évolué avec le temps et les mœurs. Alexandre Morlon a proposé en 1907 une alternative aux médailles (rondes) et plaquettes (rectangulaires) avec une forme trapézoïdale quelque peu inattendue. (Détourées à l’origine, les refrappes … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

par Gilles Marchand La plaquette présentée par Alexandre Morlon au Salon des artistes français de 1909 dans un « cadre contenant des plaquettes et des médailles » (n° 3994) est remarqué par l’Administration des Monnaies qui lui en fait l’acquisition le 4 septembre 1909 ; Alexandre Morlon fournissant les instruments de frappe au module 91 x 52 mm. Le contrat prévoyait le versement de droits d’auteur pendant 30 ans à hauteur de 1,80 francs par exemplaire en or ou en argent vendu … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (1/2)

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (1/2)

par Gilles Marchand 1906 : Une marque automobile française frappe les esprits au cours de la 5ème édition de la course automobile du Circuit des Ardennes en remportant la course et en plaçant 4 voitures dans les sept premières. Les Lorraine-Dietrich, construites dans l’usine de Lunéville, commencent à écrire la légende de la marque. Est-ce cet évènement qui incite Alexandre Morlon à travailler à une médaille célébrant les courses automobiles et l’ascension irrémédiable de ce moyen de transports dans la vie … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles

Les médailles d’Alexandre Morlon pour le Pavillon de l’Aluminium à l’exposition de Paris de 1937

Les médailles d’Alexandre Morlon pour le Pavillon de l’Aluminium à l’exposition de Paris de 1937

par Gilles Marchand L’exposition internationale Arts et Techniques se déroula à Paris entre le 25 mai et le 25 novembre 1937, à une époque politiquement troublée. Elle mettait à l’honneur à la fois l’art décoratif et la technique, associant ainsi le beau et l’utile. Construit pour la durée de l’exposition, le pavillon de l’Aluminium a été inauguré le 27 mai 1937. Il comportait une salle de réunion dans laquelle était projetés des films et d’une salle d’exposition … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire

Identification d’un poinçon de maître … – La solution !

Identification d’un poinçon de maître … – La solution !

par Gilles Marchand Dans un article publié le 12 janvier, je soumettais à nos lecteurs l’identification d’un poinçon de maître qui marquait certaines médailles et plaquettes réalisées par Alexandre Morlon. Poinçon “J B” sur Plaquette Bronze Wesserling J’indiquais qu’au cours de sa carrière, Alexandre Morlon avait travaillé pour différents éditeurs et ateliers. Il avait notamment réalisé de nombreuses médailles et plaquettes frappées par la Monnaie de Paris, Clesse ou Adrien Chobillon. Dans un article intitulé “Les écuries d’artistes … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Infos, Leçons de numismatique, Médailles, Questions - Reponses, Technique et metaux

André Destailleur, architecte, par Alexandre Morlon

André Destailleur, architecte, par Alexandre Morlon

Château de Trevarez – Avers -Portrait d’André Destailleur par A. MorlonChâteau de Trevarez – Revers – par Brooks Cette plaquette a été éditée par la Monnaie au début du XXe siècle en l’honneur d’André Destailleur et des personnes qui ont collaborées à l’édification du Château de Trévarez en Bretagne (Finistère) et dont la construction s’achevait (en 1908) après 14 ans de travaux. Construit au milieu d’un vaste domaine, ce château de style néogothique qui comptait une centaine de pièces était doté de tout … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Une monnaie une histoire

Identification d’un poinçon de maître …

Identification d’un poinçon de maître …

par Gilles Marchand Au cours de sa carrière, Alexandre Morlon, sculpteur et médailleur maconnais, a travaillé pour différents éditeurs et ateliers. Il a notamment réalisé de nombreuses médailles et plaquettes qui ont été frappées par la Monnaie de Paris, Clesse ou Adrien Chobillon. Certains auteurs indiquent qu’il faisait aussi partie des artistes travaillant pour Duval-Janvier. Entre 1905 et 1935 environ, Alexandre Morlon a réalisé de nombreuses autres médailles et plaquettes pour un fabricant dont les initiales figurant … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Infos, Leçons de numismatique, Médailles, Questions - Reponses, Technique et metaux

Georges Faucon, Président des Greffiers de France, par Alexandre Morlon

Georges Faucon, Président des Greffiers de France, par Alexandre Morlon

Cette plaquette est peu commune pour différentes raisons et, tout d’abord, par la personnalité évoquée. En effet, il ne s’agit ni d’un scientifique, ni d’un médecin, ni d’un politicien ou d’un militaire maintes fois représentés sur les médailles d’Alexandre Morlon mais d’un homme qui fut, comme le précise la légende en exergue, “Président des Greffiers de France”. Né le 24 septembre 1872, Georges Robert Henri Faucon était greffier en chef du tribunal de … Lire l'Article Entier »

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux