Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles » Alexandre Morlon et la médaille “Affaires Etrangères”

Alexandre Morlon et la médaille “Affaires Etrangères”

Par Gilles MARCHAND

Essai de la 100 francs 1929 par Alexandre Morlon

Essai de la 100 francs 1929 par Alexandre Morlon

En 1931, les français allaient découvrir une nouvelle effigie sur leurs pièces de monnaies : La “République” d’Alexandre Morlon.

Cette effigie de la République, créée en 1929 à l’occasion du concours monétaire pour les pièces de 10 et de 100 francs, allait faire aussi l’objet d’une médaille et d’une plaquette en 1930. Par la suite, elle allait être déclinée en de nombreuses variantes.

C’est ainsi qu’en 1935 la Monnaie reçue une commande spécifique du Ministère des Affaires Étrangères. Pour répondre à cette demande, Alexandre Morlon modifia la tête de la République qui gagna en volume et en rondeur tout en conservant ses attributs républicains représentés par le bonnet phrygien et la cocarde.

Médaille "Affaires Etrangères" en bronze argenté

Médaille “Affaires Etrangères” en bronze argenté

Cette effigie particulière fut exclusivement réservée au Ministère des Affaires Étrangères qui s’engageait en contrepartie à procéder chaque année à une commande minimum de 250 exemplaires.

La médaille “Affaires Etrangères” sera frappée à partir du mois de mai 1935 dans un module unique de 72 mm. Initialement prévue pour être réalisée en bronze ou en argent, on la retrouve aussi en bronze argenté. Elle était destinée à être offerte à l’étranger, ce qui explique sa rareté malgré le nombre d’exemplaires frappés.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles · Mots-Clés: , , ,

Laisser un commentaire

*

sept + 15 =