Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Monnaies de Cuisery, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire » PHILIPPE A-T-IL FAIT FRAPPÉ SUR LE PIED DE JEAN A CUISERY EN 1419 ? partie 2

PHILIPPE A-T-IL FAIT FRAPPÉ SUR LE PIED DE JEAN A CUISERY EN 1419 ? partie 2

par Oleg

 

Introduction :

Il y a quelques temps déjà je posais une première fois cette question suite à la découverte du gros ci-dessous :

http://www.numismatique-en-maconnais.fr/2012/02/philippe-a-t-il-frappe-sur-le-pied-de-jean-a-cuisery-en-1419/

pour rappel :

nouvelle référence 15-3-0-L (avant le 15-3-1)

St-Laurent-lès-Chalon Philippe-le-Bon 1419 gros-florette inédit au lis initial (coll Oleg)

Saint Laurent-lès-Chalon – exemplaire collection Oleg – 2g55

frappé entre le 10 septembre 1419 et le 3 octobre 1419.

avers : fleur de lis en tête de légende (marque de la 1ère émission du Duc Philippe, sur le pied 96è), annelet sous la 1ère lettre du 2ème mot de la légende à l’avers, et étoile sous les armes de bourgogne à l’avers.

(lis) PhILIPVS*DVX*BVRGVnDIe // SIT:n0me:DnI:BeneDICTV

 

Nouvelle émission inédite au DUMAS-DUBOURG :

Mais après tout ce temps, alors que je n’ai toujours pas la réponse, la question se pose à nouveau, suite à l’arrivé d’un nouvel exemplaire, inédit lui aussi, mais cette fois ci de l’atelier d’Auxonne.

nouvelle référence 15-3-0-A (avant le 15-3-1)

5_auxonne_1419-09_gros_fdd-inédit-lis-initial-philippe-le-bon_2g93_coll-olegAuxonne – exemplaire collection Oleg – 2g93

frappé entre le 10 septembre 1419 et le 3 octobre 1419.

avers : fleur de lis en tête de légende (marque de la 1ère émission du Duc Philippe, sur le pied 96è), annelet sous la 1ère lettre du 1er mot de la légende à l’avers, et point sous les armes de bourgogne à l’avers.

(lis) PhILIPVS:DVX:BVRGVnDIe // SIT:n0me:DnI:BeneDICTV

 

Ainsi cet exemplaire nous démontre que, contrairement à ce que pensait Françoise Dumas-Dubourg en 1988, et comme à Saint Laurent-lès-Chalon, à Auxonne aussi, la titulature a été changée dès que Philippe-le-Bon devînt duc à la mort de son père Jean-sans-Peur, assassiné le 10 septembre 1419.

Quid de l’atelier de Cuisery ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les employés de Cuisery, revenus de Chalon-sur-Saône à la mi août, rouvraient pour forger au nom de Jean des gros à fleur de lis initiale pour fournir la délivrance ducale ordonnée, mais aussi sur le même type, pour l’émission extraordinaire de gros au profit des habitants d’Auxonne, qui portent une étoile à la base de l’écu et un point plain à la gauche de celui-ci.

Alors ont-ils frappés des gros sur le même pied à la titulature PhILIPVS après le 10 septembre, et dont la référence serait alors 15-3-0-C, ou avaient-ils déjà entièrement délivré leur quota ordonné de gros au lis initial à la titulature IOhAneS ?

 

à suivre ….

 

Sources :

1/- Françoise DUMAS-DUBOURG : « Le Monnayage des Ducs de Bourgogne » (1988)

2/- collection Oleg

.

Word PDF    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Histoire locale, Leçons de numismatique, Monnaies d'ailleurs, Monnaies de Cuisery, Questions - Reponses, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

douze − 9 =