Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles, Une monnaie une histoire » Aux combattants de 1944

Aux combattants de 1944

Avec les commémorations du 75ème anniversaire du débarquement en Normandie, d’autres célébrations devraient aussi intervenir tout au long de cette année. Les événements qui ont marqué cette année 1944 ont été gravés dans le métal …

En 1940, Alexandre Morlon quitte Paris et son activité de médailleur pour se retirer à Houdan.
Durant les années d’occupation, il restera en contact avec M GIACINTI, Chef du service commercial de l’Administration des Monnaies et Médailles. Ce dernier, inquiet par ailleurs de l’état de santé d’Alexandre Morlon, lui proposera, entre 1940 et 1944, plusieurs projets de médailles issus de commandes privées. Travaillant alors pour la mairie de Houdan où il était employé au ravitaillement, Alexandre Morlon ne trouva que peu de temps à consacrer à son ancienne activité de médailleur et seules trois ou quatre médailles verront le jour durant ces années.

Dès la Libération, la Monnaie lui propose de rééditer la médaille “Aux Armes” de 1907 avec un nouveau revers en l’honneur des combattants de 1944.

Alexandre Morlon acceptera le 21 novembre 1944 tout en regrettant “qu’il n’est pas été faite une nouvelle médaille” (sic).

Extrait catalogue de la Monnaie de Paris - Aux combattants de 1944
Extrait catalogue de la Monnaie de Paris – Aux combattants de 1944

S’il est évident que cet hommage aurait mérité un nouvel avers, le temps de conception et de réalisation n’aurait cependant pas permis un tirage immédiat de cette médaille.

Par la suite, cette même Gallia sera aussi reprise pour commémorer la Libération de Paris. Au revers, une couronne de laurier entourant la légende “Résistance et Barricades du XIVe” porte en triomphe l’insurrection populaire qui a activement contribué à la Libération de Paris par les troupes françaises de la 2e DB du général Leclerc le 25 août 1944.

Résistance et Barricades - Avers Aux Armes ( MdP - Bronze - 63 mm)
Résistance et Barricades – Avers Aux Armes ( MdP – Bronze – 63 mm)

Quoi qu’en dise Alexandre Morlon, quel meilleur hommage aurait pu être rendu pour ces évènements que la reprise de sa médaille “Aux armes” ?
Son avers correspondait parfaitement à l’esprit de résistance et au témoignage de respect que voulait rendre la Monnaie envers les hommes et les femmes qui avaient pris (ou repris) les armes pour libérer le pays de l’occupant allemand.

Une unité de la 1ère DFL - 1944
Une unité de la 1ère DFL – 1944
www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

quatorze + huit =