Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux » Landmandsbanks : Une médaille danoise réalisée par Alexandre Morlon

Landmandsbanks : Une médaille danoise réalisée par Alexandre Morlon

Par Gilles Marchand

Landmandsbanks 1921 - (Argent Coll. privée)
Landmandsbanks 1921 – (Argent Coll. privée)

Médaille en bronze ou en argent
Diamètre : 90 mm – Poids : 320 gr (bronze) et 380 à 400 gr (argent)

L’attribution de cette médaille, créée en 1921 pour la banque danoise Landmandsbanks, à Alexandre Morlon n’est pas évidente pour un néophyte. Seule une analyse des thèmes représentés à l’avers et au revers et une étude des initiales AM figurant comme signature sur la médaille permettent sans équivoque cette attribution.

Tout d’abord, la scène agricole est similaire à une plaquette créée pour la Chambre d’agriculture de Seine et Oise par Alexandre Morlon et éditée par la Monnaie de Paris (les chevaux ont exactement la même attitude, seul l’harnachement est différent). (article relatif à cette médaille)

Ensuite, à l’avers, la jeune femme tenant dans ses bras une corne d’abondance est dans une posture similaire à l’allégorie figurant sur la médaille Commerce créée par Alexandre Morlon vers 1909 et qu’il avait présenté à l’exposition internationale des médailles contemporaines organisée en mars 1910 à New York par l’American Numismatic Society. Le port à l’arrière plan est strictement identique (mêmes bâtiments et mêmes bateaux).

Comparaison Landmandsbank 1921 - Commerce 1935 (échelle non respectée)
Comparaison Landmandsbank 1921 – Commerce 1935 (échelle non respectée)

Enfin, Alexandre Morlon signait toutes ses médailles et plaquettes de son nom complet A MORLON. La signature AM pouvait donc laisser subsister un doute sur l’auteur de cette médaille.

Signature d'Alexandre Morlon sur le monument Chambellan à Mâcon

Cette signature est cependant identique en tout point (initiales AM et police de caractère) à celle qu’Alexandre utilisait sur des médaillons dont notamment ceux que l’on retrouve sur le monument Chambellan au cimetière Saint Brice de Mâcon.

L’attribution de cette médaille danoise de 1921 à Alexandre Morlon est donc incontestable et démontre la notoriété grandissante de ce médailleur mâconnais à cette époque.

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux · Mots-Clés: , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

3 × 3 =