Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire » L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

L’origine de la “Mariage” d’Alexandre Morlon (partie 1/2)

Par Gilles Marchand

Point de faute de grammaire dans ce titre puisque le sujet concerne le prototype qui est à l’origine de la plaquette “Mariage” éditée par la Monnaie de Paris en 1921 !

Ce modèle initial de cette plaquette Mariage éditée en 1921 par la Monnaie a été créée vers 1907 et présenté au Salon des artistes français de 1907 (n° 3579- Vitrine contenant des plaquettes et des médailles) et à l’exposition internationale des médailles contemporaines organisée en mars 1910 à New York par l’American Numismatic Society.

Il diffère légèrement des plaquettes qui seront frappées à partir de l’année 1921 par la Monnaie. La disparition des volutes « art nouveau » présentes dans les angles bas du projet initial sera la principale modification (et la plus visible). Le style décoratif avait en effet évolué au cours de ces années et ces arabesques n’avaient plus leur place dans ce qui allait devenir l’art déco.  

Le galvano doré et argenté présenté ci-dessus possède les mêmes caractéristiques que celui qui a été exposé en 1907 et en 1910 et qui est connu grâce au catalogue de l’exposition de New-York. Les dimensions sont en effet identiques (largeur de 10,6 cm – hauteur de 9,8 cm) à celles du galvano initial et il est très vraisemblable que ces galvanos aient été réalisés à partir du même modèle (à moins que ce galvano soit celui présenté aux expositions de Paris et New-York).

… à suivre

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles, Technique et metaux, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

16 − 11 =