Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Assignats de Mâcon, Histoire locale, Monnaies de Macon, Technique et metaux, Une monnaie une histoire » Assignats de Mâcon : Les timbres authentifiant les billets

Assignats de Mâcon : Les timbres authentifiant les billets

Par Gilles Marchand

Dans un récent article (https://www.numismatique-en-maconnais.fr/2021/04/assignats-de-macon-les-griffes-utilisees-pour-signer-les-billets/), j’avais évoqué les griffes utilisées par les commissaires pour valider les différentes émissions de bons de monnaies émis par la municipalité de Mâcon en 1792.

En plus de la signature des commissaires, chaque billet recevait aussi deux timbres pour l’authentifier et éviter ainsi toute contrefaçon. En effet, le temps très court entre la décision d’émettre ces billets et leur réalisation avait obligé la municipalité à certaines concessions dont notamment la piètre qualité de leur fabrication. Sans timbre authentifiant ces billets, il aurait été facile aux faussaires de réaliser et de mettre en circulation leur production illicite.

Ainsi, chaque bon reçu deux timbres : un timbre sec et un timbre humide (celui du département) au verso. Deux timbres secs différents ont été utilisés : un pour les billets de 2 sous et un autre pour ceux de 5 et 8 sous. Ces timbres secs portaient la légende “BILLET DE CONFIANCE”.

Quant au timbre humide apposé au verso de chaque billet de 2, 5 et 8 sols, il portait encore la fleur de lys et la légende “LA NATION / LA LOI / ET / LE ROI”. En effet, ces monnaies de confiance ont été imprimées entre le 29 mars et le 3 mai 1792 et la République ne sera proclamée que le 21 septembre 1792 au lendemain de la victoire de Valmy.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Assignats de Mâcon, Histoire locale, Monnaies de Macon, Technique et metaux, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

3 × 1 =