Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Technique et metaux, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire » Les Morlon à la Croix de Lorraine

Les Morlon à la Croix de Lorraine

Dans un article précédent (Une collection de bijoux), j’avais évoqué les monnaies au type Morlon transformées en bijoux (bracelets, pendentif, boucles d’oreilles, broche, …).

S’il est possible que certaines de ces transformations eurent lieu durant l’occupation pour marquer l’attachement à la République des personnes qui les arboraient, il est très probable que la plus grande partie de cette production soit intervenue dans les années d’après guerre. En effet, le bronze aluminium a le grand intérêt de posséder une couleur proche de celle de l’or lorsque les pièces sont neuves ou consciencieusement nettoyées.

Une fois polis, ces bijoux de fortune devenaient ainsi de véritables parures que leur propriétaire pouvaient fièrement porter au poignet ou sur le revers d’un tailleur.

Médaillon - 50 cts Croix de Lorraine - avers

Il existe aussi quelques curiosités dont la date de réalisation reste indéterminée.

Par exemple, rares sont les Françaises qui auraient osé porter de manière ostensible durant l’occupation ce pendentif frappé d’une croix de Lorraine, symbole du Gaullisme et de la France Libre.

Si elle a effectivement été portée avant la Libération, cette petite médaille, taillée dans une 50 centimes Morlon en bronze aluminium, devait être dissimulée sous un chemisier au bout d’une longue chaînette.

Curieusement, plusieurs exemplaires de cette petite médaille ont été retrouvés, ce qui tend à prouver qu’elle aurait fait l’objet d’une fabrication en petite série dans les années 1940/50.

Plus faciles à dissimuler et probablement destinées à véhiculer un message sous l’occupation (provocation, résistance passive, espérance dans la victoire, signe de reconnaissance, …), les monnaies contremarquées d’une croix de Lorraine font, par contre, ressurgir une époque noire de l’Histoire de France.

Les exemples présentés ci-dessous montrent la diversité des contremarques existantes :

Un grand merci à CollecOnline (https://www.colleconline.com) qui nous a fait part de ses monnaies contremarquées et nous a autorisé à les publier sur notre site.

www.pdf24.org    Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Technique et metaux, Tresors et decouvertes, Une monnaie une histoire · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

quatre × un =