Articles Commentaires

La Numismatique en Mâconnais » Alexandre Morlon, Médailles » La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

La plaquette “Automobile” d’Alexandre Morlon (2/2)

par Gilles Marchand

La plaquette présentée par Alexandre Morlon au Salon des artistes français de 1909 dans un « cadre contenant des plaquettes et des médailles » (n° 3994) est remarqué par l’Administration des Monnaies qui lui en fait l’acquisition le 4 septembre 1909 ; Alexandre Morlon fournissant les instruments de frappe au module 91 x 52 mm. Le contrat prévoyait le versement de droits d’auteur pendant 30 ans à hauteur de 1,80 francs par exemplaire en or ou en argent vendu et de 1,60 francs par médailles pour celle frappées en bronze.

Automobile - Alexandre Morlon 1909 (72mm -Bronze - MdP)
Automobile – Alexandre Morlon 1909 (72mm -Bronze – MdP)

Le catalogue de la Monnaie décrit ainsi l’avers de cette plaquette : « Au-dessus d’une automobile lancée à pleine puissance, vole le génie de la vitesse ».

A l’époque de la conception de cette plaquette, Une composition similaire, voiture lancée à grande vitesse accompagnée par une allégorie, dessinée par Henri Bellery-Desfontaines avait été rendue célèbre par une affiche commandée par les automobiles Richard-Brasier. En 1909, Alexandre Morlon réalisera les sculptures de la tombe d’Henri Bellery-Defontaines dessinée par son ami Henri Rapin.

Affiche Automobiles Richard-Brasier 1905
Affiche Automobiles Richard-Brasier 1905

Pour le dessin de l’automobile, Alexandre Morlon s’est très fortement inspiré des Lorraine Dietrich et des Isotta Fraschini, mêlant ainsi légende sportive, course automobile et protection divine, le génie de la vitesse ouvrant la voie à la voiture lancée à pleine puissance.

La comparaison entre une Lorraine Dietrich et le véhicule représenté sur la plaquette est frappante et ne laisse pas de doute sur le modèle retenu par Alexandre Morlon.

Comparaison de la plaquette avec une voiture Lorraine-Dietrich
Comparaison de la plaquette avec une voiture Lorraine-Dietrich

Cette plaquette frappée en bronze sera présentée sous le nom de “Automobile” à l’exposition internationale des médailles contemporaines organisée en mars 1910 à New York par l’American Numismatic Society.

Remise à l’origine à l’occasion de courses automobiles, elle restera au catalogue de la Monnaie et fera l’objet de refrappes jusque dans les années 1980. L’apparence des voitures de compétition avait pourtant évolué mais l’esprit de la course automobile évoqué par Alexandre Morlon dans cette plaquette restait vivant.

   Envoyer l'article au format PDF à   

Publié par

Classé dans : Alexandre Morlon, Médailles · Mots-Clés: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

*

six − deux =